Petite journée 

Il y a des jours comme ça, où une foule de petites choses s'additionnent pour finalement se transformer en fardeau, et obscurcir votre bonne humeur et votre motivation.

Ca faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé. Perte de confiance, remise en question, apathie, atonie. Je ne vais pas me lamenter sur mon sort, mais parfois la pente est plus raide, et le sommet de la colline plus difficile à atteindre.

Ca ira mieux une fois en haut.

Posted a response ? — Webmention it

This site uses webmentions. If you've posted a response and need to manually notify me, you can enter the URL of your response below.

Comments and responses

  • 17 Jul 2003

    Hola Ami,
    Parfois, au lieu de gravir la pente, il vaut mieux contourner le mont. La vue y est diffÂŽrente, les fleurs tout aussi belles, et on se fatigue moins. Tu pourras toujours attaquer la colline une fois arrivÂŽ de l’autre côtÂŽ, elle sera toujours lˆ quoique tu fasse.
    Tu fais un sport de compŽtition où tu encha”nes Žpreuve sur Žpreuve. Prends du repos, fais un pas en arrire, pour mieux en faire deux en avant. Quand a sent le burnout, lve le pied. On arrivera tous en mme temps au 31 dŽcembre, alors rien ne sert de courir.
    euh.. et c’est moi qui dit a?.. :-)
    cheer up pal.

  • 17 Jul 2003

    Thanks mate..
    ;)

Want more ? — prev/next entries